ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lilith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Lilith   Dim 02 Déc 2007, 12:32

Bonjour à toutes et tous,


Lilith est la vraie Femme, celle de l'Adam Kadmon.

Elle représente la complémentarité véritable d'une Personne véritable.


Mais au départ, en raison de la confusion, Adam n'est pas capable de s'y confronter, et de la reconnaître à la fois comme complémentaire à lui, et comme une Personne à part entière.

Lilith est souvent décrite plus comme un "frère jumeau", ou encore "un être avec tellement de sécrétions qu'Adam ne sait pas quoi en faire".

On dit qu'elle s'est querellée avec Adam, parce qu'il ne voulait pas la laisser dominer dans l'acte sexuel, la laisser être au-dessus au-lieu d'en-dessous.

Tout cela nous démontre l'inaptitude d'Adam à vivre la sexuation rectifiée, où c'est la Féminité qui décide, par son appel, des impulsions masculines, et non la Masculinité qui impose ses impulsions à la Féminité.

Adam est incapable de se laisser simplement envahir par le désir de la vraie Femme. Il manque d'affirmation identitaire.

Alors il la refoule. Il va se plaindre à Dieu. Et à partir de ce refoulement, Adam entre dans son délire, dans sa psychose, dans sa négation d'autrui.


Dieu l'écoute, et prétendument, condamne Lilth dans le domaine des Queliphoth, où elle sera aidée par Samaël qui lui rendra visite souvent.

Elle y dévorera tous les enfants de la progéniture de la race issue d'Adam, sauf certains protégés par les Archanges.

Mais tout cela est pure illusion: c'est simplement la réponse de Dieu au refoulement et au délire d'Adam: Lilith n'est pas déchue. Elle attend son heure, tout simplement. L'heure de la reconnaissance de l'autre dans sa différence et sa complémentarité.

Adam, on le voit, est dans la négation d'autrui, et de la complémentarité sexuée. C'était inévitable, mais cela ne peut pas s'éterniser. Adam est très déséquilibré.

Donc Dieu va donner à Adam une "aide" pour équilibrer son délire, son illusion narcissique: l'inconscient Eve. Dans cet inconscient sera placé l'illusion narcissique d'Adam, son refoulement de la vraie Femme Lilith, de la vraie Féminité, égale mais différente.

Et ensuite, par l'inconscient Eve, le Serpent motivateur pourra mettre Adam en action, et lui faire manger le Fruit de la Connaissance du Bien et du Mal, qui est en réalité l'Epée dialectique de la Connaissance du Lien et de la Séparation.

Le Fruit est le Double, l'illusion par laquelle une Personne se croit complète, c'est aussi le véhicule d'incarnation et c'est pourquoi la "chute" en incarnation intervient après avoir mangé le Fruit.

Or donc, toutes les Femmes humaines sont Lilith par rapport à l'Homme-Adam de leur Couple Sacré.

Eve n'est que l'illusion narcissique des êtres masculins par laquelle ils projettent leur manque de la Féminité, issu de leur faiblesse d'affirmation identitaire sexuée. Mais les Hommes ne peuvent, par Eve, que vivre l'illusion d'une rencontre avec l'autre polarité: car par le transfert narcissique, l'autre est transformé, par projection mentale, et n'est pas réellement rencontré pour ce qu'il est, dans ce qu'il est vraiment.

Lilith est aussi considérée comme responsable de la densité du monde, et des corps physiques. C'est normal, puisque c'est la Féminité qui expanse la réalité du paradigme. Si la Féminité est refoulée et opprimée, alors elle ne peut plus expanser autant de cohérence et d'harmonie qu'elle le pourrait. Ce monde est donc la responsabilité d'Adam, pas de Lilith.

Et s'il est dit que tous les enfants de la race adamique seront dévorés par Lilith, c'est encore normal: puisqu'Adam s'est montré incapable de reconnaître et de gérer la séparation interpersonnelle d'avec Lilith, en la reconnaissant et la respectant dans sa complémentarité, alors toute la descendance d'Adam doit vivre la mort physique pour intégrer progressivement la séparation qui lui manque.

Et de plus, toute cette descendance ne sera pas réelle: on ne peut pas réellement procréer à travers une illusion. Ce que font les êtres humains en procréant dans l'illusion n'est que mettre au monde des âmes déjà existantes. La vraie procréation n'existe que pour le Couple Sacré, et c'est cela que Lilith rappelle sans cesse à l'Humanité en "dévorant" une progéniture qui n'est qu'illusion.


Lilith, c'est l'expression même de la Féminité refoulée dans son identité, déchue dans ses droits, mise au service forcé de l'indigeance masculine. Lilith, c'est le symbole de la sexualité féminine mondialement fracturée, c'est la représentation magistrale de la déresponsabilisation masculine.

Eve n'est que le réceptacle inconscient de l'illusion narcissique d'Adam, qui doit trouver sa solution par l'entremise d'un véhicule d'incarnation, le double (le Fruit), permettant le transfert narcissique.


On comprend bien alors que tout Homme doit passer par la Féminité pour atteindre l'éternité. Car la clé de cette éternité est la Matière transmutée. Or, la Matière est en le pouvoir de la Féminité, de Lilith, et pour atteindre le point de la transmutation matérielle, de la transsubstanciation, il faut passer absolument par Lilith, c'est-à-dire par la Flamme Jumelle Féminine...

La reconnaissance de la Femme en tant que Personne véritable, et polarité égale et complémentaire, au-delà de tout transfert, manque et illusion narcissique.

Lilith est la satanisation de la Féminité par la peur masculine.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Dim 02 Déc 2007, 20:45

Donc, en synthèse:


1. Adam, enfant incapable de se confronter à la réalité de la Féminité, refoule celle-ci, refoule la réalité identitaire de sa complémentaire Lilith.

2. Mais de ce fait, il se retrouve totalement déséquilibré, sans "endroit" où stocker ce refoulement. Donc, "Dieu" lui adjoint un inconscient (Eve) lui apportant une aide équilibrante dans lequel sera placé son refoulement.

3. De ce fait, Adam peut commencer à vivre son délire. Lilith envoie le serpent motivateur dans Eve, porte dérobée de l'inconscient, de façon à pousser Adam à avancer dans son délire.

4. Afin de pouvoir vivre ce délire, et progressivement réintégrer le refoulement, Adam mange le Fruit (par manque), qui est l'Epée dialectique, le Double, le véhicule d'incarnation qui lui offre l'indépendance illusoire mais dont il a besoin pour intégrer la dialectique du lien et de la séparation (digérer le Fruit de la Connaissance).

5. A partir de là il va s'incarner pour utiliser son véhicule et tenter d'intégrer la dialectique de sorte de pouvoir rencontrer vraiment au final sa complémentaire Lilith, et la libérer de son refoulement.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Karen

avatar

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 286
Date de naissance : 22/03/1949
Age : 68
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Dim 02 Déc 2007, 21:19

Bonsoir à tous,

Ai-je bien compris si je dis que Lilith est en quelque sorte, la flamme Jumelle de Adam ???

karen
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Dim 02 Déc 2007, 22:50

Bonjour Karen,


Citation :
Ai-je bien compris si je dis que Lilith est en quelque sorte, la flamme Jumelle de Adam ???


C'est cela...


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Lun 03 Déc 2007, 13:17

Citation :
Lilith est souvent décrite plus comme un "frère jumeau", ou encore "un être avec tellement de sécrétions qu'Adam ne sait pas quoi en faire".

J'y vois un rapport avec les femmes qu'on appelle 'femme-fontaine', qui émettent un liquide abondant lors des rapports sexuels. C'est donc physiologiquement une femme un peu comme un homme. Il y a gémellité, hermaphrodisme.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Lun 03 Déc 2007, 15:35

Bonjour Didiera,

Citation :
J'y vois un rapport avec les femmes qu'on appelle 'femme-fontaine', qui émettent un liquide abondant lors des rapports sexuels. C'est donc physiologiquement une femme un peu comme un homme. Il y a gémellité, hermaphrodisme.

Mmh... je ne vois pas ça comme ça. Je dirais presque "au contraire"...

Cela se joue évidemment sur un plan énergético-émotionnel au niveau existentiel qui est celui du couple Adam-Lilith. L'incarnation n'est pas encore là et donc les aspects physiologiques du corps dense non plus.

Il s'agit plus pour moi de l'expression du vrai Désir Féminin, qui est énergético-émotionnel, qui est aussi "sauvage", qui est comme une lame de fond qui monte avec force, et Adam prend peur d'être submergé, il n'est pas de taille à se confronter au vrai Désir Féminin, il ne se laisse pas naturellement pénétrer par ce Désir.

De ce fait, je n'y vois pas de l'hermaphrodisme, mais plutôt de la sexualité rectifiée, où le Désir Féminin n'est pas opprimé et fracturé pour faire moins peur à l'homme, mais où ce Désir Féminin qui est ce par quoi tout doit commencer, est débridé et naturel.

Quant-à l'aspect physiologique "femme-fontaine", est-il vraiment une imitation de l'homme?

L'eau de la Femme, dans tous les cas, abondante ou discrète, est une voie lente, d'expansion dans la durée. L'homme lui n'est qu'impulsion: on ne peut pas comparer les deux "liquides" à travers leurs quantités respectives, mais uniquement par leur mode d'expression.

Autre chose est l'"éjaculation féminine" qui ferait, si mes références sont exactes, intervenir un autre liquide encore...


Amitié à toi,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Lun 03 Déc 2007, 18:31

Ok Sphinx pour l'explication que ce désir sauvage Lilithien est sur un plan subtil, mais tu ne m'oteras pas de l'idée que la femme-fontaine que j'ai connue était une Lilith 'incarnée', avec une vraie lame de fond qui submerge, et bien réelle !

A moins que ça soit le contraire de Lilith, comme tu dis ...

Mais j'aurais tendance à dire que tout peut s'incarner. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mar 04 Déc 2007, 13:10

Il me revient à l'esprit une drôle d'expérience vécue il y a un an et demi à peu près, qui a peut-être à voir avec Lilith.

J'étais sur mon lit et une énergie est venue à moi. Je ne la voyais pas, la (re)-sentais seulement. Elle s'est présentée comme Astarté, et voulais immédiatement faire l'amour avec moi. Pas moyen de refuser...

Elle tenait des mots très crus, et dominait les ébats. Enfin pas entièrement. Disons 2/3 pour elle, un petit tiers pour moi.
Ca s'est terminé assez vite.

A l'époque j'avais fait des recherches sur Astarté-Isis, les succubes...
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mar 04 Déc 2007, 17:19

Pas de pb, Julia, rires acceptés !

Des pieux j'en ai eu aux omoplates. Je ne sais pas d'où ils pouvaient provenir ni leur signification.

Pour revenir à Lilith, certaines l'associent à la Lune noire vraie dans le thème astral, d'autres à un astéroïde satellite de la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mar 04 Déc 2007, 17:47

Citation :
Pour revenir à Lilith, certaines l'associent à la Lune noire vraie dans le thème astral, d'autres à un astéroïde satellite de la Terre.

un petit tour ici Didiera
144000

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mar 04 Déc 2007, 21:14

Bonjour à toutes et tous,


j'ai réalisé quelques schémas sur la problématique de lilith afin de fixer ma pensée sur la question, et comme toujours, cela est très aidant et permet de préciser de nombreux aspects.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


1. Adam et lilith son supposés créer ensemble la dynamique des polarités du Tao. Mais ceci n'est qu'un modèle à atteindre, car initialement, la confusion règne entre les polarités.


2. En raison de cette confusion, Adam, victime d'une faiblesse d'affirmation identitaire, refoule la complémentarité sexuée, par la négation identitaire de sa complémentaire Lilith. Ce refoulement est représenté par la flèche rouge.

Cela se produit dans ce sens-là, forcément, car la masculinité est Yang-participative, avec donc un aspect "actif" de production d'impulsions. Alors que la féminité est Yin-relationnelle, avec un aspect "passif" d'appel d'impulsions.

Il faut en effet comprendre que la Connaissance passive masculine s'exprime forcément de façon active, alors que la Connaissance active féminine s'exprime de façon passive. Toujours une question d'équilibre des aspects Yin (nature intérieure) et Yang (expression de cette nature).

En raison de la différence des natures sexuées, c'est donc forcément Adam qui commet le refoulement, et qui en porte la responsabilité.


3. Mais par ce fait même, Adam se met en position de déséquilibre existentiel, car sa structure porte en elle l'effondrement inévitable vers la régression totale.

En effet, on voit que, par ce refoulement, Adam assume seul une structure non sexuée, sans dynamique, et dont les aspects polaires ne peuvent donc que s'annihiler sans la "force centrifuge" de la dynamique du Tao.

Donc, une "côte" (de son cercle) lui est "ôtée", précisément là où le refoulement s'est produit, de sorte de former un réceptacle pour ce refoulement.

Ce réceptacle où le refoulement sera "stocké" jusqu'à ce qu'il soit réintégré, est Eve, l'inconscient, le potentiel d'Ame, représenté par l'élipse centrale entre Adam et Lilith.

Mais comme on peut le comprendre... en réalité, cette zone appartient initalement à ... Lilith ! Au moins pour la moitié...

Mais pratiquement, parce que c'est Lilith qui a été refoulée, et que c'est la responsabilité d'Adam, alors cette zone entière sera en fait en le pouvoir de Lilith.

C'est dialectiquement inévitable: celui qui qui refoule autrui, se met en confusion avec autrui, et devient en fait dépendant d'autrui, asservi à cet autrui.

Donc, l'inconscient Eve est véritablement le territoire de Lilith, sous son "contrôle", sa tutelle, son jugement, ce qui est normal. Mais Eve n'est pas Lilith!

Eve, en tant que réceptacle de stockage du refoulement d'Adam, est l'illusion narcissique, provenant du refoulement de la complémentarité sexuée.

Car encore une fois, dialectiquement, si on nie une réalité de la nature de l'être, alors on en devient dépendant. Eve est l'illusion narcissique qu'Adam cherchera à projeter sur toutes les femmes dans des relations fondées en grande partie sur cette illusion.

Le refoulement de Lilith est l'acte par lequel Adam se révèle en tant qu'enfant, niant la réalité identitaire de sa mère afin d'y puiser ses besoins fonctionnels. A partir de là, Lilith, la Femme, la Compagne véritable et égale, est niée. Et seule l'aspect maternel subsiste et sera la principale recherche d'Adam auprès de toutes les femmes.

Pour s'unir à sa Flamme Jumelle, il faut devenir vraiment un homme, qui a enfin su naître et s'émanciper de sa mère.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


4. Puisque les polarités sont confuses, par refoulement, et ne peuvent pas créer une dynamique de vie autonome, comme dans le Tao, alors il faut que cette dynamique soit imposée de l'extérieur.

Cette dynamique insufflée de l'extérieur est le serpent motivateur. C'est en fait la double courbe du Tao qui, absente en raison de la confusion des polarités, doit y être introduite de force de sorte de provoquer une dynamique sans cela absente.

Ce "S", cette double courbe du Tao, est le Serpent motivateur. Il doit être introduit au sein de l'inconscient Eve, de façon à pallier à l'absence de véritable dynamique.

Et puisque Eve est le territoire de Lilith, c'est bien Lilith qui introduit le Serpent.

Il faut le comprendre de la façon suivante: niée dans son identité, ne pouvant exprimer tout son potentiel de force vitale, de Connaissance active, une partie de cette nature vitale féminine de Lilith va inexorablement appeler le Serpent motivateur en contrepoids du refoulement fait par Adam.

Ce Serpent motivateur va être chargé de créer une dynamique "par défaut", c'est-à-dire non pas par plénitude comme dans la véritable dynamique interne du Tao, mais une dynamique externe par manque, par désir, par addiction, forçant le mouvement par un joug extérieur, passant par l'instinct entre autres.

On comprend donc que Lilith n'est pas par elle-même source de ces aspects inversés, mais que sa force vitale est nécessairement investie dans ces aspects en réponse au refoulement d'Adam. Adam a nié la nature de l'être, il doit en devenir dépendant. C'est inévitable.

Le Serpent motivateur, d'autre part, est aussi ce qui produira finalement les cycles d'incarnation, en contrepoids à l'absence des cycles du Couple-Tao, qui n'a pas encore de dynamique interne.

Le Sepent est l'Epée dialectique, dont on se souvient qu'elle se situe juste au centre du "Serpent", car elle est la tangente au point d'inflexion de cette courbe.

Le Serpent est donc ce qui intervient pour placer de force une limite interpersonnelle là où cette limite a été niée, refoulée, laissant place à de la confusion interpersonnelle.


5. De ce fait, le Serpent, l'Epée dialectique, ne peut qu'inciter à ingérer le Fruit dialectique, de la Connaissance du Lien et de la Séparation, du Yin et du Yang.

Car ce Fruit dialectique est le Double (représenté en gris), le miroir dans lequel la Personne se verra et se croira complète.

Ce Double est le support d'expression du désir insuflé par le Serpent, le véhicule d'expérimentation de ce désir, véhicule de digestion progressive de la Connaissance dialectique.

Le désir insufflé cherche forcément son expression, son objet narcissique, et cet objet est le Fruit, le Double par lequel le transfert narcissique sur autrui pourra s'opérer.


6. Et donc, il y aura incarnation, et cycles d'incarnations, et digestion progressive du Fruit dialectique, jusqu'à ce que la dynamique puisse être intégrée par les polarités sexuées, lorsque la limite interpersonnelle sera elle-même parfaitement discriminée, au centre des deux, au point d'inflexion du Tao, de l'Epée dialectique.

Car c'est cela, la Connaissance du Lien et de la Séparation: savoir où est la séparation afin de vivre un lien véritable, parfait, respectueux, non addictif. Vivre une dynamique de plénitude et non de manque.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mer 05 Déc 2007, 18:06

C'est vraiment une analyse très intéressante de Lilith. La plus intéressante et originale que j'ai lue.

Ca serait bien d'avoir des témoignages des dames de ce site qui connaissent leur flamme-jumelle, pour savoir si elles se sentent 'Lilith' -comme décrit ici- avec leur flamme-jumelle Adam Kadmon. Et aussi ton témoignage, Sphinx, de tes rencontres avec ta Lilith.

Il y a dans ton dernier développement de fortes similitudes avec la théorie astrologique de Lilith développée par Luc Bigé.

L'ellipse (le Double formé par le refoulement) est la trajectoire elliptique de la Lune autour de la Terre, formant 2 foyers. La Terre est située à l'un des foyers, la lune noire à l'autre. Il y a 2 lunes noires calculées :
- la Lune noire vraie, dont la trajectoire sur le ciel forme une suite d'avancée et de rétrogradations formant une sinusoïde serpentine. On a là l'Eve (le refoulement, les névroses d'enfance liées aux attachements à la mère) et le Serpent.
- la Lune noire moyenne, 'rectifiée' en quelque sorte (Cf ta terminologie), à la trajectoire uniforme. L'auteur l'appelle Licorne, toi Lilith, la femme originelle.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Sam 08 Déc 2007, 17:50

Compléments:


Si on y regarde bien, tenant compte que la zone du "double" est finalement, en raison du refoulement identitaire d'Adam, le territoire de Lilith, Eve n'y étant que l'illusion narcissique du refoulement de Lilith par Adam, on peut constater que cette zone est comme une matrice: Adam est en raison de son refoulement, symptôme de son "infantilisme", en gestation dans le "ventre" de Lilith, sa Flamme Jumelle:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Naturellement, par le jeu dialectique du Serpent et du Double, tout autant Lilith qu'Adam sont entraînés en incarnation l'un et l'autre. Adam par défaut de responsabilisation, et Lilith par investissement spontané dans le processus de responsabilisation d'Adam.

La "Porte Etroite" dont il est question dans le Nouveau Testament, et qui représente la crucifixion du Double chez la Flamme Masculine, est en fait un "accouchement": la Flamme Féminine accouche de la Flamme Masculine, celle-ci se dépouillant du double, donc du lien symbiotique, du cordon ombilical qui l'attache confusionnellement à sa Flamme Féminine, et à travers elle à la collectivité humaine globalement confuse.

Lorsque l'"accouchement" est terminé, on comprendra que la totalité de la zone du double a été restituée à la Féminité. La Masculinité vit alors un instant de retrait intégral.

Mais après cela, spontanément, la puissance active de Lilith, de la Féminité, rétablira d'elle-même avec précision la limite interpersonnelle entre les deux polarités, celles-ci ayant à ce moment enfin accès à la puissance de l'Epée dialectique parfaitement positionnée entre elles, source de la dynamique de Vie du Tao.

On pourra regarder avec bonheur "Kirikou et la Sorcière" qui relate cette dialectique de façon symbolique: Kirikou, encore un enfant, doit parvenir jusqu'à la "sorcière" (Lilith) et comprendre que sa vraie nature n'est pas celle que tout le monde prétend.

Il doit comprendre qu'une "épine" a été enfoncée dans sa colonne vertébrale (l'Epée dialectique plantée dans les reins de la Féminité) et que c'est à lui, Kirikou, que revient la responsabilité de l'enlever (de restituer le double à la Féminité).

Lorsqu'il la retire, soudain la "sorcière" se transforme en Enchanteresse, et spontanément fait de Kirikou un homme mûr, adulte, émancipé. Et alors ils sont enfin sur un pied d'égalité qui leur permet de former un vrai Couple.


Il faut comprendre que le "double" est l'objet de désir narcissique (le Fruit): ce par quoi la Personne prétend se posséder elle-même, et par ce fait même, posséder les autres (transfert narcissique).

Restituer le double à la Féminité est donc le plus important sacrifice de la Personne, qui doit faire le deuil intégral de toute possession, y compris et surtout la possession de soi-même en tant que Personne.

Et ce n'est qu'après que la vérité de la complémentarité sexuée du Tao pourra être perçue dans son intégralité par les deux polarités jumelles.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lilith   Sam 08 Déc 2007, 20:51

Citation :
Restituer le double à la Féminité est donc le plus important sacrifice de la Personne, qui doit faire le deuil intégral de toute possession, y compris et surtout la possession de soi-même en tant que Personne.

ça alors .. c'est du lourd ...!!

il semblerait que seule la rencontre de fj puisse induire ... une notion aussi forte ...une "opération chirurgicale " ... de la personnalité ... l'abandon absolu est tel qu'il ne laisse aucune place à une quelconque "contrefaçon" ... la sur-prise de conscience est de 'taille" ... !!! mais quel cadeau .... !! est ce le moment tant attendu où l'on sait ?? !!

Merci à toi ..

Marie
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Sam 08 Déc 2007, 21:17

Bonjour Marie,


Citation :
est ce le moment tant attendu où l'on sait ??

Certainement.


Comment peut-on se mettre au Service de la collectivité si on prétend se posséder soi-même?

Comment peut-on adhérer intégralement à la dynamique du Couple Sacré, qui sert la collectivité, tant qu'on prétend se posséder soi-même?

Le véhicule du double, objet de désir narcissique, vecteur de possessivité de la Personne pour elle-même, n'a d'utilité qu'un temps seulement: celui d'atteindre le point où l'on peut l'abandonner.

Par ailleurs, on comprendra qu'on n'intègre pas une vraie Personne tant qu'on en emprisonne le potentiel par possessivité narcissique de soi: on n'est une vraie Personne dans le tissu collectif de la Vie que si on se libère de la possession de soi-même.

Il faut donc atteindre le point d'abolition totale des attachements, incluant l'attachement à notre propre Personne.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Sam 08 Déc 2007, 21:45

Un Maître est un Couple Sacré, l'Oiseau est un Couple Sacré, Christ est un Couple Sacré, un Avatar est un Couple Sacré, Dieu est un Couple Sacré.

Car par l'alchimie de sa dynamique, le Couple Sacré est une réalité qui est aussi au-delà de lui-même, qui est plus que la simple somme de deux Personnes, et qui pourtant respecte aussi intégralement la réalité discriminée de chaque Personne, de chaque polarité.

C'est la réalité non-dualiste, qui n'est pas deux, pas un non plus, mais tout à la fois, deux, un, et beaucoup plus que ça.

Mais pour en arriver là, précisément, il faut libérer les deux Personnes de l'attachement narcissique du double, double qui est la cristallisation, l'emprisonnement temporaire du potentiel Sacré au centre du Couple.

Le double lui-même prendra alors naturellement sa vraie nature, celle de l'Enfant dialectique, l'Epée dialectique, l'Oiseau dialectique, le Tao, l'Eternel potentiel central par lequel le potentiel du Couple Sacré s'infinise dans la collectivité.

De là émanent les 4 Principes:

- la Trinité du Père-Mère-Potentiel (le "Fils"), où le Père et la Mère sont les polarités jumelles, formant le "2", et le Potentiel central formant le "3" et le "beaucoup plus que ça".

- le 4ème Principe, la "Fille", qui représente le Couple dans son Unité.

Ni Deux, ni Un, mais tout à la fois et beaucoup plus que ça.

La réalité de cette dialectique se fonde sur le respect de la réalité personnelle, libérée de la possessivité narcissique.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lilith   Sam 08 Déc 2007, 23:07

Citation :
Il faut donc atteindre le point d'abolition totale des attachements, incluant l'attachement à notre propre Personne.


l'inconnu absolu .. le saut dans le vide ... avec pour tout bagage ... la quête du graal ...

Citation :
Un Maître est un Couple Sacré, l'Oiseau est un Couple Sacré, Christ est un Couple Sacré, un Avatar est un Couple Sacré, Dieu est un Couple Sacré.


l'unité retrouvée dans sa plenitude ...


[quote]
Citation :
Ni Deux, ni Un, mais tout à la fois et beaucoup plus que ça.
de l'elevation du fond des ages jusqu'au bout des êtres ...


Citation :
La réalité de cette dialectique se fonde sur le respect de la réalité personnelle, libérée de la possessivité narcissique.
comment tu as appelé cette rubrique déjà ...

color=plum]18]..............l'envol ............................. !!
[/size]
merveilleux voyage que tu nous ofres là ... !!
toutes les promesses n'ont qu'à bien se tenir ... !!

avec toute ma gratutide sphinx ...


Marie:

quand les couples sacrés accouchent d'un ...
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Dim 09 Déc 2007, 22:21

Merci à toi Marie.


Arrivé à un point avancé d'individuation, d'affirmation identitaire sexuée, l'homme a parfaitement conscience de l'illusion qu'entretient le double.

Illusion de séparation des êtres, illusion de solitude, illusion de "devoir faire quelque chose", illusion du temps qui passe.

Il sait, pour l'avoir éprouvé, que le partage en conscience collective, mais discriminée, est une réalité. Il sait que tout ce qui le sépare de la vérité de son être est le double, ce par quoi il est encore symbiotiquement relié à la causalité collective.

Mais arrivé à ce stade, un autre phénomène intervient. En effet, le désir que la Féminité lui porte, et à travers elle le collectif entier, est de plus en plus fort.

Cela ne se traduit pas par un désir concret, matérialisé, mais par un appel de plus en plus urgent: l'homme est proche de sa synthèse, de sa naissance, et le collectif aspire logiquement de plus en plus fort, dans l'inconscient, à ce que cette synthèse soit mise au plus tôt à son Service.

Alors le "peuple" clame "Libérez Barabbas! Libérez le Fils du Père, le Fils d'Effusion! Et crucifiez l'homme! Crucifiez Jésus, le double, sur la croix dialectique!"

Une pression collective va donc inévitablement s'exercer, par l'entremise du double de la Personne, de sorte de la pousser vers sa synthèse, d'éliminer tous les restes d'attachements, et de cette façon, la faire mourir, et la faire naître.

La faire mourir à un "monde", à une forme d'existence, et la faire naître à l'existence au-delà des formes.

Finalement, le potentiel christique doit être restitué au Couple Sacré, et pour cela, l'aspect qui représente ce potentiel doit être crucifié, c'est-à-dire décristalisé, potentialisé totalement.

Il va donc y avoir un passage étroit, celui du "vagin" de Lilith, celui du désir Féminin et collectif, qui va totalement priver la Personne de toutes les ressources causales du double, de tout lien symbiotique avec la collectivité, de sorte qu'elle intègre une séparation complète sur laquelle un véritable lien pourra s'appuyer ensuite. C'est une naissance.

Mais il y a un passage étroit, malaisé, comme une mort de l'âme, et c'est inévitable.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Lun 10 Déc 2007, 07:26

Citation :
Il va donc y avoir un passage étroit, celui du "vagin" de Lilith, celui du désir Féminin et collectif, qui va totalement priver la Personne de toutes les ressources causales du double, de tout lien symbiotique avec la collectivité, de sorte qu'elle intègre une séparation complète sur laquelle un véritable lien pourra s'appuyer ensuite. C'est une naissance.

Mais il y a un passage étroit, malaisé, comme une mort de l'âme, et c'est inévitable.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mar 11 Déc 2007, 13:27

Magnifique photo !

Citation :
Alors le "peuple" clame "Libérez Barabbas! Libérez le Fils du Père, le Fils d'Effusion! Et crucifiez l'homme! Crucifiez Jésus, le double, sur la croix dialectique!"

Stupéfaction ! Jésus c'est le double et Barabbas Adam Kadmon?
Tu renverses complètement les rôles, là, non?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mar 11 Déc 2007, 16:36

Bonjour Didiera,


Etymologiquement, Barabbas signifie bien "Fils du Père"... surprenant, non?

Il est décrit comme un brigand, un voleur... mais la même chose est dite d'Aladin...

Cet aspect "voleur" représente l'aspect symbiotique de dépendance de la polarité Masculine tant qu'elle ne s'est pas authentifiée et libérée du double.

Donc pour moi c'est très clair, l'homme doit mourir dans son attachement narcissique à lui-même en restituant le double au potentiel collectif, double qui sera alors crucifié dialectiquement sur l'autel du Couple Sacré et de la collectivité entière!

Le fils de l'illusion narcissique doit laisser place au vrai Fils du Père, la vraie polarité sexuée, permettre la libération de ce vrai Fils par sa propre sublimation dialectique (crucifixion = écartèlement selon la double polarité Masculin-Féminin et Personne-Collectivité).


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mar 11 Déc 2007, 16:47

Je sais que ces nuances dialectiques, pourtant simples et logiques, ne sont pas aisées à intégrer.

Tant que Jésus se voit, et se comprend mentalement comme le Fils du Père, il n'a pas tort, mais il n'a pas raison non plus, car il attache narcissiquement sa qualité de Fils du Père, et dès lors ne se Sait pas Fils du Père, mais se comprend et se pense Fils du Père.

Or, en fait, il n'est pas encore Fils du Père, mais fils de son propre double narcissique, c'est-à-dire fils encore potentiel, mais pas réel: son être est encore en confusion avec son propre potentiel qui de ce fait est cristallisé dans la densité et le mental compensatoire.

Pour devenir Fils du Père, il faut que Jésus renonce à être son propre fils narcissique, qui n'est qu'illusion, accepte et intègre la vision de sa propre fin en tant qu'être narcissique, de sorte que son potentiel de ProCréation soit libéré de son attachement.

Alors, devenu capable de réellement ProCréer comme le Père, il devient vraiment Fils du Père et Père lui-même.

Barrabas et Jésus sont une même Personne masculine, confrontée à son accomplissement dialectique, sa naissance cosmique. Et pour que le Fils soit libéré, il faut que l'illusion narcissique de l'homme soit crucifiée.

Et cette sublimation narcissique émancipe complètement la Féminité complémentaire.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mar 11 Déc 2007, 17:15

Citation :
Alors, devenu capable de réellement ProCréer comme le Père, il devient vraiment Fils du Père et Père lui-même.
C'est aussi une notion de psychanalyse : il faut tuer le père pour être soi-même. Cela peut se voir dans les rêves, si par exemple on prend la place du père pour conduire une voiture.

Je ne sais pas si tu es versé astrologie, moi oui, alors je fais remarquer que ta croix dialectique correspond à la croix Ascendant (Moi) - Descendant (Les autres) - Fond du ciel (Famille - Mère, donc féminin) -Milieu du ciel (Père - Travail, donc masculin)

D'autre part je serais curieux de savoir si on remarque qq chose de particulier si on compare le thème astral de deux flammes jumelles... (quoique je ne me rappelle plus si la fj Lilith d'une personne est incarnée ou non - dans ce cas ma question n'a pas de sens!)

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mar 11 Déc 2007, 17:25

Si on suit le "cheminement du désir", il est émis de la Féminité vers la Masculinité, mais parce que la Masculinité n'est pas capable de confronter et intégrer la totalité de ce désir, la Masculinité refoule une partie de ce désir vers le double-miroir narcissique, qui lui renvoie alors une image de ce désir (qui lui est voué effectivement) en lui faisant croire que c'est son propre désir.

Et cette image du désir constitue donc logiquement l'objet même du désir de possession de soi, et donc inévitablement de possession de l'autre.

Par ce jeu de miroir subtil et déroutant, l'être est noyé dans une confusion de désir.

Car en contrepartie, la Féminité qui en réalité "règne" sur la totalité du double comme sur une matrice, est elle-même affectée par cette confusion de la Masculinité. De ce fait, la Féminité est elle-même vouée à un désir narcissique de réaction.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lilith   Mar 11 Déc 2007, 17:33

Selon moi, en raison de l'induction causale du double, véhicule d'incarnation, les Flammes Jumelles ont tendance à s'incarner plus ou moins dans les mêmes temps, mais cela varie selon leur degré d'intégration causale d'une part, et les possiblités concrètes de la sphère collective densifiée d'autre part.

Plus l'intégration causale du Couple est avancée, plus elle acquiert du poids face aux contingences collectives.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lilith   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lilith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [démonologie]Lilith, Lucifer et origine du mal
» Lilith
» QUI EST LILITH?
» [Poème] de Lilith.
» presentation LILITH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: